Tag Archives: Les pyramides d’Egypte

Pourquoi les Egyptiens construisaient des pyramides ?

Posté par Christian Querou

L’histoire L’Egypte ancienne se déroule sur plus de trois millénaires, pendant
que l’âge de la construction des pyramides ne compte pas pour plus de 500 ans.
Il faut toutefois avouer que ce type de construction a quand même continué, dans
une forme moins élaborée, pendant encore 5 autres siècles. En tout, on dénombre
près d’une centaine de pyramides en Egypte, dont quelques-unes totalement délabrées
ou ensevelis par le sable du désert.

Les différentes motivations

Pour le moment, il n’ya pas de réponses catégoriques et scientifiquement prouvées à
la question “pourquoi les Egyptiens construisaient des pyramides ?”. Il ya juste une
multitude d’hypothèses plausibles (et d’autres totalement insensés) mais, la communauté
scientifique s’accorde sur le fait que le but de la construction des pyramides était de
nature religieuse. On considérait à l’époque que les pyramides étaient “le passage vers
les cieux” pour le souverain défunt et qu’elles aidaient ce dernier à accéder à la position
qui lui était réservée aux côtés du dieu soleil. Encore aujourd’hui, il n’y  a aucune
preuve directe qui puisse prouver que les pyramides étaient destinées à l’inhumation des
pharaons, puisque l’on n’a jamais retrouvé le moindre cadavre de pharaon aussi bien à l’intérieur
qu’en dessous des pyramides. Ces dernières ont pu être construites pour servir de mémorial
et non de tombes, bien que, vu qu’il n’y a pas de preuves directes, on peut considérer la
dernière hypothèse comme la plus probable.

Une hypothèse du physicien Allemand Kurt Mendelssohn,  était que l’existence elle même
des pyramides n’était pas plus importante que leur construction. Selon lui,  les pharaons
des royaumes égyptiens nouvellement unifiés éprouvaient le besoin de construire une œuvre
d’une importance nationale. Le but de ces grands travaux est de souder, d’unir les différentes
ethnies régionales en un unique état centralisé. L’étude des textes anciens montre d’ailleurs
que les Egyptiens d’alors étaient des gens pragmatiques et intelligents qui ne se donnaient pas
du tout de manière extravagante dans le mysticisme, l’idée qui puise son origine dans le fait que
la plupart des livres de l’époque dont nous disposons est relative à la mort, ceci s’explique
notamment par le fait que leurs tombes résistent mieux au temps que leurs logements.

Les pyramides d’Egypte

Posté par Christian Querou

Depuis toujours, les pyramides d’Egypte à cause de leur splendeur ont
marqué l’humanité. Elles constituent une véritable preuve du génie humain.
Les pyramides commencent à apparaitre à partir du règne de Djeser, deuxième
souverain de l’Ancien Empire, environs 2617 ans avant J.C. Ainsi, la pyramide
à degrés de Saqqarah, bâtie par l’architecte Imhotep  pour Djéser, devenu dieu
à cause de cette exceptionnelle réalisation, est considérée comme l’ancêtre des
pyramides d’Egypte. Elle a été construite à partir du remodelage de la sépulture
d’origine, une construction sous la forme d’un parallélépipède rectangle, qui
hébergeait une sorte de funérarium et sous lequel il y avait un caveau.

Les grandes pyramides de Chéops et de Khephren

Les architectes d’Egypte Ancienne ont atteint la perfection avec l’édification de la
pyramide de Chéops, encore connu comme étant la grande pyramide de Gizeh. Elle
dispose de dimensions véritablement hors du commun: 232 m pour les côtés et 145 m
de hauteur, l’ouvrage dispose de trois chambres funéraires, et deux d’entre elles
ont été construites au sein de la masse de pierre. La pyramide dispose également
d’une galerie d’environs 47 m de longueur et d’une hauteur de 8,50 m qui conduit
à la chambre du pharaon. Le second grand ouvrage est la grande pyramide de Khephren,
elle a une hauteur de 143 m, et comme les autres pyramides, elle dispose en son sein
d’une chambre funéraire construite dans la roche, on y accède en empruntant un couloir
avec un plafond très bas.

Les autres pyramides

Les pyramides ayant succédé à celles de Chéops et Khephren sont restés fidèles à la
forme de leurs deux modèles, sans toutefois jamais parvenir à les égaler. Ainsi,
la taille des pyramides a diminué au fur et à mesure pendant la période de l’Ancien
Empire, et beaucoup d’entre elles sont de nos jours encore visibles dans le paysage.
L’Ancien Empire a ses plus beaux chefs-d’œuvre gravés sur la paroi des murs en calcaire
des mastabas. Il y est décrit avec beaucoup de précision, la vie de tous les jours.
Les problèmes politiques auxquels le royaume fut confronté se traduisirent entre autres
par le déclin de l’art, ainsi les pyramides furent petit à petit abandonnées.